La collecte sélective

Le SMET Meuse prend en charge le traitement des déchets issus de la collecte sélective.

La collecte sélective est la collecte séparée des recyclables secs.

Les recyclables secs comprennent le verre, les papiers, les journaux, les revues, les magasines, le plastique, l'acier, l'aluminium et le carton. 

Cette collecte permet à l'usager de trier ses déchets en fonction de leur nature. Ils sont ensuite recyclés ou valorisés.

Deux types de collectes sélectives sont possibles :

  • soit la collecte est en porte à porte, c'est-à-dire que vous déposez devant chez vous un bac ou un sac contenant vos déchets, le contenu est ensuite vidé dans un camion
  • soit la collecte est en points d'apport volontaire, c'est-à-dire que vous amenez vos déchets jusqu'à des points de regroupement matérialisés par des conteneurs.

Pour mieux se repérer, les collectivités utilisent généralement trois couleurs :

  • le vert pour le verre
  • le bleu pour les papiers-journaux-revues-magazines, petits cartons
  • le jaune pour les autres déchets (emballages, bouteilles et flacons, canettes, boîtes de conserves...)

Sur certains territoires, les contenants jaunes et bleus sont fusionnés.

Situation géographique des installations de traitement

Pour les collectivités adhérentes à la compétence traitement, les déchets collectés sont principalement orientés vers :

  • Maxival (Villers-la-Montagne – 54)
  • La Chapelle-Saint-Luc (Aube)

Quels sont les objectifs ?

ü  Augmenter la concurrence

ü  Optimiser le transport, le  transfert et le traitement

ü  Diminuer les coûts

A long terme, le syndicat souhaite mutualiser la communication sur le tri afin d'améliorer les performances actuelles.

Qui fait quoi ?

Si la collecte est en porte-à-porte

Etapes collecte et traitement CS PAP 

 

Si la collecte est en points d'apport volontaire

Etapes collecte et traitement CS PAV 

Pour ce type de collecte, les bornes installées en points d'apport volontaire restent propriété de la collectivité. De fait, les amortissements et/ou les coûts de location liés à ces bornes sont à la charge de la collectivité.

 

Quelle que soit le type de collecte 

Dans l'objectif de déléguer la gestion du transport et du traitement au Syndicat Mixte d'Etudes et de Traitement des déchets ménagers et assimilés de la Meuse (SMET), il est nécessaire de transférer les contrats des collectivités au syndicat.

Pour ce faire, un avenant tripartite (collectivité - prestataire - SMET) modifie les contrats actuels.

En 2017, les contrats seront intégrés à un marché commun. 

C'est donc au  SMET de payer les factures au prestataire. Les montants correspondants sont ensuite facturés aux collectivités en fonction des tonnages traités. 

Afin de disposer de la trésorerie nécessaire, le SMET effectue un appel de fonds trimestriel auprès des collectivités. 

Les EPCI participent également aux frais généraux sur la base d'une cotisation fixée annuellement multipliée par le nombre d'habitants.

Quelques consignes de tri

Que la collecte se fasse en porte à porte ou en point d'apport volontaire, les consignes restent sensiblement les mêmes.

Attention, les consignes pour la collecte sélective s'adaptent aux consignes de l'ensemble des collectivités adhérentes au SMET et au Programme Prévention. Elles ne sont donc pas précises, ni exhaustives.

Dans les bacs/sacs de tri :

consignes tri rshv

Attention, certains plastiques ne se recyclent pas et doivent être jetés à la poubelle, c'est-le-cas pour les contenants de produits toxiques, les sachets d'emballages, les pots de yaourt, de crème, de beurre, les barquettes...

Les déchets sont à répartir entre les différents contenants selon les indications de votre communauté de communes. Il est aussi possible que tout aille dans un même contenant. Cela dépend du système de collecte, de tri et de traitement des recyclables.

Dans la borne à verre :

Consignes tri verre

Attention, la porcelaine et la faïence ne sont pas recyclables.

Conseils supplémentaires :

  • Ne pas laver consciencieusement les contenants, les vider suffit.
  • Ne pas imbriquer les éléments à recycler les uns dans les autres pour simplifier les étapes de recyclage.

Vous pouvez avoir des consignes plus précises et adaptées à votre territoire sur le site d'Eco-emballages ou en vous renseignant auprès de votre Communauté de Communes.