Les auxiliaires de notre jardin

Coccinelle Site internet SMETPar auxiliaires, on entend tous les insectes qui, en se nourrissant ou se déplaçant, nous aide à développer notre jardin et à lutter contre les insectes nuisibles et/ou ravageurs.

Lire la suite : Les auxilaires dans notre jardin

Le paillage

Le paillage consiste à déposer sur le sol une couche de paillis constitué de végétaux.

Cette couche nourrit votre sol en se décomposant mais surtout elle le protège.

On peut assimiler le paillis au couvert végétal utilisé en agriculture pour protéger le sol en hiver.

Lire la suite : Le paillage

Une pelouse efficace

La tonte est une source importante de déchets verts.

Grâce à quelques astuces, vous pouvez réduire vos déchets mais aussi gagner du temps en évitant les allers-retours à la déchèterie.

Lire la suite : Une pelouse efficace

Une haie entretenue

Tout comme la pelouse, les haies sont synonymes de déchets verts.

Une bonne gestion de ces haies est d'autant plus importante que certaines espèces comme le thuyas ne se compostent pas.

Pour diminuer les quantités de déchets à apporter en déchèterie, il est possible d'agir en amont notamment en sélectionnant une haie à croissance lente. Vous limiterez ainsi vos besoins en taille !

Exemple d'espèces à croissance lente : l'azalée, le berbéris, le houx, les rosiers, l'arbousier, le sureau noir...

Pour bien choisir les espèces qui composeront votre haie, n'hésitez pas à demander conseil à votre pépiniériste. Si vous en faites la demande, il saura vous orienter vers des espèces à croissance lente.

 

 

(source : Compost et paillis - Pour un jardin sain, facile et productif, Denis PEPIN, Terre Vivante, 2013)