Limiter le gaspillage alimentaire dans sa cuisine

Aujourd'hui, 20kg de nourriture sont gaspillés par an et par habitant dont 7kg sont encore emballés !

Cette quantité est d'autant plus importante quand on sait que quelques gestes simples peuvent la diminuer fortement.

ADEME PICTOS SUPP 72DPI 4Le gaspillage alimentaire est une source importante de déchets, mais c'est aussi un problème éthique puisque des millions de personnes souffrent, encore aujourd'hui, de malnutrition ou de sous-nutrition. En consommant mieux, on augmentent les chances de ces personnes d'avoir un jour accès à une alimentation saine et équilibrée.

De nombreux gestes du quotidien permettent, justement, de mieux consommer.

Voici quelques conseils pour limiter votre gaspillage, votre perte de temps et d'argent !

Faire une liste de courses

Pour ne pas acheter plus que ce dont vous avez besoin, vous pouvez faire une liste de courses. 

Dans le sac, sur le réfrigérateur ou dans le portable, ce petit outil vous permettra de n'acheter que ce dont vous avez besoin. Vous gagnerez ainsi du temps et de l'argent, en allant directement à l'essentiel.

Pour encore plus d'économie, vous pouvez préparer cette liste de courses en fonction de ce qu'il vous reste dans les placards et des repas prévus pour la semaine. Vous n'aurez ainsi plus à réfléchir tous les jours pour savoir quel repas concocter.

Respecter les conditions de conservation

Pour qu'un produit se garde plus longtemps (attention tout de même au DLC !), ils doivent être entreposés dans des conditions optimales. 

Pour bien stocker ces aliments, vous pouvez :

  • vous référer aux consignes indiquées sur l'emballage
  • organiser votre réfrigérateur (à l'intérieur de celui-ci il y a généralement des indications de rangement)
  • utiliser des boîtes hermétiques dans le réfrigérateur si les produits ne sont pas emballés
  • nettoyer régulièrement votre réfrigérateur
  • disposer de meubles secs, ventilés et propres pour les aliments ne nécessitant pas de température particulière
  • noter la date d'ouverture sur les produits entamés (par exemple sur la bouteille de lait ou d’œufs)

Bien différencier DLC et DLUO

Le premier exemple est de distinguer correctement les indications : DLC et DLUO

Tableau DLUO et DLC

Pour limiter le gaspillage des produits marqués d'une DLC, achetez en fonction de vos besoins.

Autre astuce : à moins d'être sûr de les consommer dans les délais imposés, ne prenez pas des denrées dont la DLC est trop proche, vous pourrez ainsi les garder plus longtemps.

Consommer des aliments de saison

En consommant des aliments de saison, vous achèterez des produits bien souvent moins chers et de meilleures qualités car ils ont généralement plus de goût.

De fait, il y a de fortes chances pour qu'à la maison, vous soyez ainsi moins enclin à laisser vos fruits ou vos légumes se détériorer plutôt que d'en profiter.

Vous ferez ainsi du bien à votre porte-monnaie et à votre santé ! 

Cuisiner les restes

Encore une astuce pour faire des économies : vous pouvez cuisiner vos restes de repas. 

Vous avez prévu de trop grosses quantités ? N'hésitez pas à les réutiliser en les réchauffant ou de façon détourner (en soupe, avec des pâtes, du riz...).

De nombreuses recettes, disponibles sur internet, vous aideront à faire de vos restes de succulents repas pour vous et vos proches.

Le compostage

Le compostage ne permet pas de réduire le gaspillage alimentaire mais il permet de réduire vos déchets de cuisine. Pour plus d'informations, rendez-vous sur les pages relatives au compostage.